Bienvenue sur world-blogueur.com ! Ce blog rassemble les récits et photos de mes périples et expériences près d'ici ou à travers le monde. Des voyages à vélo, en bus, en train, sac à dos, en fourgon, en famille, en montagne ou tout au nord... Consultez également ma bibliothèque qui rassemble mes comptes-rendus de lecture, et inscrivez-vous à la newsletter afin d'être informé des dernières mises à jour. Bonne route...

jeudi 3 novembre 2011

Maroc urbain


Casablanca, Rabat, Salé.
Casablanca le poumon économique, Rabat la capitale, Salé la traditionnelle.
Casablanca, Rabat, Salé: trois villes face à l'océan Atlantique, 6 millions d’habitants... Tours et détours à l’écart des sentiers touristiques, à la rencontre des marocains, de leur histoire et des odeurs planant ici ou là dans la médina .

Du 27/10/2011 au 01/11/2011
























La ville moderne est peu aérée mais les grands palmiers ajoutent une touche de vert.










Médina














 

 Marché central








Rabat

1h15 de train, nous sommes à Rabat, capitale du Maroc
Lorsque l’on voit le tramway longer la muraille ceinturant la médina, le contraste est frappant. Rabat est une ville de contraste. Entre les larges avenues du Rabat moderne et les ruelles infinies de la médina, entre les ruelles infinies de la médina et l’océan, entre l’océan et les murs ocres de la casbah des Oudayas….
Rabat compte 1,7 millions d’habitants, les embouteillages sont moins redoutables qu’à Casa, La médina est également plus aérée et la casbah des Oudayas, remarquable en terme d’architecture, domine la cité et la mer telle une sentinelle.



 






































Mausolée Hassan II











La Casbah des Oudayas est une forteresse de style arabo-andalou. Construite au 12ème siècle, elle domine Rabat et l'océan.














































Salé, voisine de Rabat n'est pas à priori une destination touristique réputée.
Sa médina est pourtant extraordinaire, vivante dès les premiers rayons du soleil et jusque tard dans la nuit. La vue sur Rabat qui se dessine au delà du cimetière de Salé est également un lieu à ne pas manquer.
Le tramway relie aujourd'hui les deux villes en quelques minutes (bien qu'il soit plus rapide de s'entasser à sept dans une Mercedes déglinguée).




























































Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Booking.com

Archives du blog