Bienvenue sur world-blogueur.com ! Ce blog rassemble les récits et photos de mes périples et expériences près d'ici ou à travers le monde. Des voyages à vélo, en bus, en train, sac à dos, en fourgon, en famille, en montagne ou tout au nord... Consultez également ma bibliothèque qui rassemble mes comptes-rendus de lecture, et inscrivez-vous à la newsletter afin d'être informé des dernières mises à jour. Bonne route...

vendredi 15 août 2003

Montagne- Ascension du Pic d'Aneto (3404 m), Espagne


Point culminant des Pyrénées , le Pic d'Aneto permet de découvrir en deux jours seulement ces montagnes sauvages et ... espagnoles.

Quelques mots


Date: 12 au 14 août 2003
Avec: Gatien
Malgré un glacier complètement sec du fait de la canicule, l'ascension fut très plaisante. L'environnement y est en effet très différent de celui des Alpes.  Point d'ours mais des orages gigantesques qui ont secoué notre petite toile de tente...

Description de l'itinéraire

Cartographie
carte Alpina Maladeta Aneto au 1/25000.
Région
Haut Aragon
Voie
Voie Normale
Type d'escalade
Randonnée + glacier
Altitude de départ
1900 m
Dénivellation
1504 m
Orientation
S
Inclinaison max
25°
Cotation globale  
PD
Cotation engagement  
I / II  pour  le pas de Mahomet
Matériel
matériel de sauvetage en crevasses, piolet + crampons
Logement
Refuge de la Rencluse ou bivouac
Accès
Benasque

 
Montée
Du refuge de la Rencluse ( 2100m ). Au confluent des torrents Maladeta et Portillons, prendre plein sud sur le pic de la Rencluse . Le chemin monte fortement vers le SE par un couloir pour arriver au Portillon Inférieur (vers 2745 m ) Le sentier n’y passe pas mais monte en diagonale à droite du Portillon Supérieur (2850 m ). Traverser en diagonale le plateau glaciaire au pied des parois de la Maladeta (à droite).  Atteindre le Col de Coronas (3195 m ) , emprunter le chemin évident menant à l'antécime du Pic d'Aneto. Une fois en haut , il suffit de franchir le pas de Mahomet (I sup.), passage en rocher très aérien . Cette difficulté franchie, vous êtes au sommet du Pic d'Aneto.
Descente
Même itinéraire.




dimanche 10 août 2003

Montagne - Ascension de l'Aiguille du Tour (3542 m) - France

Facile d'accès et parfois saturée, l'Aiguille du Tour revêt son caractère sauvage lors de sa traversée... 

Quelques mots

Date: 3,4 août 2003
Avec: Hélène et Vincent

En cet été de 2003, lors de la canicule qui touche le pays, les conditions sont mauvaises : les glaciers sont très ouverts et les rochers peu stables. Lors de la descente, j'ai décidé de faire la traversée. Aucune trace mais un itinéraire à priori évident...
Une moraine très instable, un glacier dangereusement crevassé et des tours et détours pour en sortir. Voila en somme le programme de notre redescente: épique !

Description de l’itinéraire


Cartographie
 Carte IGN TOP 25 Mt Blanc
Région
Massif du Mont Blanc
Voie
traversée
Type d'escalade
neige
Altitude de départ
2702 m
Dénivellation
840 m
Orientation
E-N-O
Inclinaison max
40°
Cotation globale  
F
Cotation engagement  
II
Matériel
matériel de sauvetage en crevasses, piolet + crampons
Logement
Refuge Albert 1er ou bivouac
Accès
Village du Tour, Col de Balme

Montée
Du refuge Albert 1er prendre pied sur le glacier du Tour. Prendre une pente ascendante plein est puis sud-est. Arriver au pied du Col Supérieur du Tour, la pente est évidente, la remonter et déboucher sur le plateau. Prendre plein nord et accéder au pied de la face (attention rimaye...).

Descente
Avertissement: l'itinéraire que nous avons emprunté à la descente était difficilement praticable (canicule été 2003). En conditions normales, il semble tout à fait praticable.
Traversée: Redescendre et, de retour sur le plateau, partir plein nord jusqu'au col des Midis-grands. Prendre direction sud ouest, emprunter une grande pente (35 °), passer la rimaye et poursuivre au sud jusqu'à un autre col. Descendre dans les éboulis (attention aux chutes de pierres) puis regagner le glacier que nous avons descendu rive droite.




 

Booking.com

Archives du blog